Une diplômée ICN dévoile sa nouvelle marque à la Fashion Week de Paris 2019

Mahé CIBIN, double-diplômée du programme Grande Ecole et du MSc in Luxury and Design Management d’ICN Business School, à seulement 27 ans, est maintenant co-fondatrice et directrice générale d’ELMC Equestrian, sa marque de vêtements couture destinée à la clientèle cavalière.

Cette jeune femme entrepreneuse se retrouve donc à la tête d’une start-up très prometteuse qui a su séduire et convaincre certains grands noms de la mode. C’est avec fierté que nous la comptons parmi les Alumni ICN. Comment s’est-elle retrouvée grâce à son parcours, entrepreneuse dans la Mode Premium ? Elle nous répond.

Que vous a apporté concrètement votre formation à ICN dans votre vie de femme entrepreneuse ? Le luxe était-il votre projet initial ?

Mes études en école de management m’ont mis à disposition le temps le plus précieux de mon apprentissage : les stages. Ces périodes d’intégration en milieu professionnel ont été pour moi la clé pour comprendre mes envies, prendre goût au travail intense dans un milieu qui me fascine : les savoir-faire rares, donc ici le luxe.

La formation MSC in Luxury and design Management m’a attirée à ICN, soutenue par un premier diplôme d’ordre général et complémentaire : le programme Grande Ecole. Le contact direct avec des intervenants venant du cœur de l’industrie du luxe m’a permis d’obtenir d’excellents conseils dans mes choix professionnels post-diplôme.

J’ai donc intégré la Maison Daum à Paris, qui m’a ensuite offert l’opportunité de travailler à Hong Kong pendant presque 2 ans pour seconder le directeur de la filiale Asie-Pacifique. J’ai même eu la chance d’avoir déjà un travail avant même la fin de mes études !

Quelles sont les qualités que vous avez développées à ICN et que vous insufflez aujourd’hui dans votre entreprise ? Pouvez–nous nous citer 3 valeurs qui résume votre entreprise ?

En entreprise, nos qualités sont décuplées, mais aussi nos défauts ! – rires – Je pense que dès l’intégration d’ICN, nous sommes déjà sélectionnés pour avoir certaines envies : entreprenariat, créativité, ou simple dépassement de soi, développés durant notre formation.

Les valeurs de ELMC sont très proches de notre éducation avec mon binôme Edouard :

Esprit d’équipe _ surtout quand on est associés, il faut savoir écouter ceux qui nous entourent : savoir d’une oreille faire le tri de toutes informations et de l’autre comprendre une remise en question permanente pour arriver à de nouvelles stratégies. ELMC, c’est une histoire construite à 2 autour du savoir-faire de mon ami designer Edouard LEMARQUIS. Ensemble, nous apprenons énormément et formons un duo complémentaire solide, entouré de beaucoup de bienveillance.

Adaptation _ Cette notion s’est particulièrement imposée à nous durant nos expériences : pour ma part en travaillant en Asie, et pour Edouard en intégrant les studios des Grandes Maisons. Ensuite, en création d’entreprise, il faut s’adapter à un marché en perpétuelle évolution. Même si nous souhaitons apporter une nouveauté, il faut savoir écouter les besoins de la femme et consommateurs d’aujourd’hui.

Ambition _ ELMC, c’est l’ambition de proposer des produits très pointus, par la qualité des finitions, celle des matières choisies et du design réfléchi dans un milieu tout de même très concurrentiel. Il faut garder en tête la raison première de l’existence de l’entreprise et croire en ses rêves, sans rien lâcher et dans le profond respect de ceux qui nous entourent. Notre ambition, c’est avant tout de rendre fières et confiantes les femmes qui portent ELMC. 

Vous avez participé à la Fashion Week 2019 à Paris. Que vous a apporté cette expérience ? Quels objectifs visez-vous pour votre société ?

Notre présence à la Fashion Week en mars 2019 nous a permis de montrer le sérieux de nos ambitions, dans un cadre grandiose. Nous souhaitons construire une entreprise solide qui dure dans le temps, ça demande beaucoup de patience. Certains noms de Louis Vuitton et Dior se sont tournés vers notre jeune marque après avoir compris cette démarche. Nous avons également pu mieux connaître le marché comme à chacun de nos déplacements, nos stratégies tendent donc à suivre et/ou anticiper cette dynamique.

Côté prêt-à-porter, la prochaine étape est de distribuer ELMC auprès des distributeurs qui reconnaîtront le potentiel attractif de la qualité proposée (matières, design, image).

Côté sport, les JO 2020 nous donnent envie grâce notamment au soutien de la cavalière de dressage Morgan BARBANCON MESTRE qui nous épaule depuis sa participation à la Coupe du Monde habillée par ELMC Equestrian, une véritable chance pour nous !

Toutes nos félicitations et bonne continuation Mahé !

< actu précédente

BBDays, 3 minutes pour convaincre

actu suivante >

80 étudiants ICN investissent le siège de la Carsat Nord-Est. Une innovation pédagogique qui sort des sentiers battus !

sur la même thématique

La course croisière EDHEC 2019

Petit retour en arrière… Du 5 au 13 avril, l’association Défi Voile Artem était présente aux Sables d’Olonne pour la 51ème édition de la Course Croisière Edhec, le grand évènement sportif étudiant d’Europe.  Défi Voile Artem est une association créée en 2005 par des élèves d’ICN Business School et de l’Ecole des Mines de Nancy; elle participe […]

[Suite]

7ème édition des ICN Creative Awards : la créativité des étudiants ICN à l’honneur

ICN Business School, avec le soutien du fonds de dotation ICN, a organisé jeudi 16 mai sur le campus Artem l’édition 2019 des Creative Awards. Ce concours vise à mettre en valeur et à récompenser les projets menés par les étudiants de 1ère année du Programme ICN Grande École.  Les étudiants ont travaillé autour d’une idée […]

[Suite]

CGE | À l’heure où vous devez faire des choix pour votre avenir

“Concilier excellence et responsabilité sociétale, penser ensemble les défis économiques, géopolitiques, numériques et environnementaux, tels sont les enjeux de l’enseignement supérieur aujourd’hui. C’est depuis toujours la mission des Grandes Écoles de management, membres de la Conférence des grandes écoles : celle de dispenser un enseignement à la hauteur de ces enjeux et de préparer nos […]

[Suite]

ICN Business School 15ème école post-prépa dans le palmarès 2019 du Parisien

Le Parisien / Aujourd’hui en France a publié ce mardi 14 mai la 11ème édition de son palmarès des grandes écoles de management, grade de Master. ICN Business School y est classée 15ème école post-prépa ex-aequo. Ce classement repose sur 16 critères sélectionnés par Le Parisien : prestige, puissance, développement, attractivité, infrastructures, corps professoral, recherche, réseau […]

[Suite]
voir toutes les actualités