Executive MBA : Evolution de carrière au sein du groupe ArcelorMittal Atlantique-Lorraine

Après avoir été nommée pour effectuer un “assessement” avec un cabinet exterieur, Florence Bucher, Gestionnaire flux Interworks chez ArcelorMittal Atlantique-Lorraine a obtenu l’accord du groupe pour suivre une formation diplômante. l’Executive MBA d’ICN Business School semblait être la formation qui répondait le plus à ses attentes car elle permet à la fois l’acquisition de  connaissance globale de l’entreprise et du management mais aussi de développer des compétences personnelles telles que le leadership et l’esprit critique. Sa responsable, Caroline Coupinot, Manager Op. Route/Fer Transport & Logistics a soutenu ce choix, qui correspondait à l’objectif fixé.

Témoignage de Florence Bucher, Gestionnaire flux Interworks chez ArcelorMittal

EMBA-Arcelor-Mittal-Florence-bucher

–  Pourquoi avez-vous décidé de suivre la formation Executive MBA d’ICN Business School ? Qu’en attendez-vous ?

J’ai opté pour un Executive MBA au sein d’ICN Business School  car cette formation est  en adéquation avec mes attentes de formation diplômante. Mon souhait est d’avoir une vision globale du monde de l’entreprise, d’acquérir des connaissances de management général de façon à pouvoir comprendre les différents services de l’entreprise  et leur complexité.  L’Executive MBA est de plus un diplôme international avec un enseignement en langue anglaise. Mes attentes portent également sur le développement de mon esprit critique, de mon leadership et de la confiance en soi.

–   Comment parvenez-vous à organiser votre vie professionnelle tout en participant à la formation Executive MBA ?

Il s’agit de trouver son nouveau mode organisationnel. Je profite de temps en temps de la pause midi pour réviser. Etant à temps partiel (80%) je réserve mes mercredis matins aux révisions scolaires (l’après- midi est réservé aux activités des enfants). Je m’organise pour pouvoir travailler sur mes devoirs quelques soirs  par semaine (environ 2-3 heures). Le rythme est soutenu. Il faut le maintenir et ne pas céder à la tentation de  procrastination !

–  Quels cours ou quelles matières vous inspirent le plus jusqu’à présent ?

J’ai particulièrement apprécié les cours de Géo-politique, de Management Interculturel , de leadership et management du changement, du comportement organisationnel, soit  tout ce qui touche  à la « personne », au relationnel, à la culture, aux échanges, aux comportements et aux attitudes. Chacun est unique, a son propre passé, son histoire, ses valeurs, ses coutumes, son caractère et est en interaction constante avec son environnement.  Le monde de l’entreprise est composé d’une multitude d’individus avec des traits différents et parvenir à  trouver une harmonie  ou une entente – source de satisfaction et de croissance – est un véritable challenge.

  –  Votre façon de travailler et de manager a-t-elle déjà évolué depuis le début de la formation ?

La formation m’apporte de nouvelles idées. Elle me permet de développer mon esprit critique et d’analyse. Je prends du recul face aux aléas. Mes pensées sont plus structurées. J’ai un autre regard par rapport aux événements et je les gère différemment.

–  Si vous deviez choisir trois mots pour définir votre expérience au sein de la formation, quels seraient-ils et pourquoi ?

La passion : est pour moi le mot clé de notre séminaire « Innovation & Creativity » à Stuttgart. La passion mène à la créativité, à l’innovation, au dépassement de soi, à la satisfaction personnelle. Elle est source de motivation et de progrès. Elle contribue à la recherche et au développement. Elle est partie intégrante de l’évolution et de nouvelles découvertes.

L’ouverture d’esprit : est le mot clé de notre cohort. Nous sommes 19 « jeunes » étudiants âgés de 26 à 50 ans de différents milieux professionnels avec des objectifs propres à chacun. L’entente et l’ambiance sont chaleureuses. Nous sommes impatients de nous retrouver tous les mois. Nous apprenons les uns des autres, nous sommes complémentaires dans les travaux de groupe. Je découvre de nouvelles personnes intéressantes  et c’est une expérience très enrichissante.

La connaissance :  L’ EMBA est une expérience enrichissante tant sur le plan humain que sur le plan intellectuel. L’apprentissage  est un processus continu et nécessaire, un état d’esprit qui nous permet d’évoluer, de nous remettre en cause, de découvrir et d’apprendre.

Témoignage de Caroline Coupinot – Manager Op. Route/Fer Transport & Logistics 

executive-mba-arcelor-mittal-icn-business-school_cc

–  Pourquoi avez-vous accepté de soutenir Florence dans sa démarche de formation ?

Le MBA est un diplôme à haute valeur. Florence a la chance et le mérite de pouvoir en bénéficier. Florence a été nommée en comité carrière pour effectuer un « assessment » avec un cabinet extérieur d’une durée d’environ un an afin d’évaluer ses compétences, ses capacités, sa personnalité. Suite au résultat de  ces évaluations, Florence a eu l’accord d’Arcelor -Mittal d’effectuer un  parcours diplômant. Le choix de l’Executive MBA incombe à Florence qui souhaitait effectuer une formation avec une vue d’ensemble  générale et un enseignement de haut niveau.  Forte de ses expériences en agence commerciale et en Gestion de Production / Supply Chain, cette formation est un tremplin pour acquérir de nouvelles compétences et connaissances mais aussi pour évoluer à titre personnel dans le cadre de l’entreprise.

 – Avez-vous déterminé, avec Florence, des objectifs à atteindre, des compétences à acquérir ?

Les compétences à acquérir ont été définies lors de l’assessment (développer sa confiance en soi, améliorer son sens de l’écoute…). Florence a participé à des formations sur le plan de développement personnel avant de démarrer l’EMBA. Les objectifs à moyen terme sont une évolution de carrière suite à sa formation à ICN Business School.

 –  Avez-vous déjà observé un changement au quotidien dans la façon dont Florence travaille et gère son équipe ?

Florence ne manage pas d’équipe actuellement. Les changements se font ressentir mais la formation n’est pas encore terminée. L’apprentissage continue.

–  Si vous aviez un conseil à donner à d’autres employeurs qui hésitent à former leurs collaborateurs, que leur diriez-vous ?

La formation devrait faire partie intégrante de la vie d’un salarié. Elle permet d’apprendre, de s’ouvrir à de nouveaux horizons, de s’élever personnellement, d’acquérir des compétences et de se remettre en question.

< actu précédente

Coaching : Sybille PERSSON au congrès des 30 ans de la culture Coach & Team

actu suivante >

Study Tour : Le Consul Général de Chine à Strasbourg a reçu les étudiants de l’EMSc in Business Administration !

sur la même thématique

Junior-entreprise-icn

CRAEST 2018 : 300 Junior-Entrepreneurs de la région Est réunis à ICN Business School pour un networking géant

Pour la 4ème année consécutive, ICN Junior Conseil, la Junior Entreprises d’ICN Business School, a remporté l’organisation, en collaboration avec Mines Services et Polytech Services Nancy, du congrès régional d’automne des Junior-Entreprises 2018. Ce congrès s’est tenu dans les locaux d’ICN sur le campus Artem les 13 et 14 octobre derniers. Le congrès régional d’automne […]

[Suite]

Campus ICN Paris La Défense : Les prochains événements professionnels

Depuis son ouverture le 14 juin 2018, le campus ICN Paris la Défense a accueilli plusieurs événements professionnels : les voisinades, qui permettent aux diplômés parisiens de se rencontrer et d’échanger autour d’un café les réunions de groupes alumni, qui ont pour objectif de réunir les diplômés ICN en fonction de leur secteur d’activité les […]

[Suite]

Le Bachelor d’ICN Business School une nouvelle fois reconnu pour son excellence !

Le Bulletin Officiel du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche n° 31 du 30 août 2018 a publié l’Arrêté du 2-7-18 confirmant le renouvellement du visa attribué à ICN Business School pour son programme Bachelor SUP’EST (Bac+3). A la suite de l’avis favorable de la Commission d’Evaluation des Formations et Diplômes de Gestion […]

[Suite]

Sarah VAUGHAN au comité exécutif d’ICN Business School en qualité de directrice déléguée en charge des accréditations

Ancienne élève de l’University of Leicester et de l’IAE de Poitiers, Sarah VAUGHAN a débuté sa carrière au sein de La Rochelle Business School en tant que professeur permanent, puis directrice des programmes de management général et relations internationales, avant d’être nommée directrice des accréditations et développement international du groupe. En 2009, elle rejoint l’European […]

[Suite]
voir toutes les actualités