Axes de recherche

Les activités de recherche d’ICN Business School sont structurées en quatre grands axes de recherche que sont :

  • Fédérer Innovation, Région et Entrepreneuriat
  • Gouvernance et Régulation
  • Logistique, Génie Industriel, Production et Maintenance
  • Compétences Comportementales et Management

Fédérer Innovation, Région et Entrepreneuriat

Présentation de l’axe FIRE :

La compétitivité des entreprises, des régions et des nations repose sur leur capacité à produire, diffuser et valoriser de manière continue et efficace des connaissances nouvelles, qu’elles soient de nature artistique, scientifique, technologique ou juridique par exemple. L’axe FIRE propose une analyse systématique des déterminants et impacts des stratégies déployées selon trois niveaux :

  • L’amélioration des performances des entreprises et du système dans lequel ces firmes sont incorporées avec, essentiellement, la question de l’ajustement des ressources et des compétences ainsi que leur mobilisation,
  • La recomposition du système marquée par l’essor ou le rôle croissant de nouveaux acteurs tels que les start-ups, les patents trolls, mais aussi les opportunités créées par de nouvelles disciplines scientifiques et technologiques (e.g. nanoscience, TIC),
  • Les mutations et rationalités des modèles d’affaires : les stratégies d’innovation distribuée, d’entreprise responsable ou de e-business en sont les figures les plus marquantes.

L’axe FIRE s’intéresse aussi bien à l’amont ou à l’aval de la chaîne de valeur. Il mobilise et intègre les approches de management de l’entrepreneuriat, de la production et la logistique, les techniques juridiques et commerciales aussi bien que l’économie de la science, de l’innovation ou géographique.

Enseignants et Chercheurs de l’axe :

• Tamym ABDESSEMED
• Patricia APANGU
• Nicolas BATTARD
• Clarice BERTIN
• Mahamadou BIGA DIAMBEIDOU
• Stanislas D’EYRAMES
• David DUCHAMP
• Douniazed FILALI
• Corinne GENDRON
• Thierry HOUE
• Insaf KHELLADI
• Maxime KOROMYSLOV
• Christine KRATZ
• Stéphane LHUILLERY
• Michel MAKIELA
• Marianna MARINO
• Hareesh MAVOORI
• Eileen MURPHY
• Alexandra TOSELLO
• Christophe RETHORE
• Günter SCHUMACHER
• Carine SONNTAG
• Rossella SORIO
• Theo STENGELHOFEN
• David WASIELESKI

Gouvernance et Régulation

Présentation de l’axe GROOVE :

Peut-on réguler le comportement des dirigeants ? Peut-on discipliner les marchés ? Quelles en sont les implications ? Comprendre à la fois le fonctionnement des marchés et celui de ses acteurs, tels sont les principaux fondements de l’axe GROOVE.

Ce dernier ancre ses recherches sur une typologie classique de la gouvernance selon laquelle il existe des mécanismes de gouvernance spontanés liés aux marchés et des mécanismes intentionnels liés aux dessins humains.

Les thématiques de recherche peuvent aussi bien s’étendre de l’efficience des marchés financiers à l’étude du comportement et du contrôle des acteurs des organisations. La diversité de l’étude du phénomène de gouvernance et de sa régulation laisse par nature la place à de multiples sujets tels que : la compréhension des rouages du marché financier, les prises de contrôle, le fonctionnement du conseil d’administration et de ses comités, l’impact de la fraude, le droit des sociétés et le statut des administrateurs, le contrôle des acteurs des groupes.

L’axe GROOVE se positionne donc à l’intersection de la finance de marché, de la finance d’entreprise, du contrôle, de l’audit et du droit.

Enseignants et Chercheurs de l’axe :

• Cristiane BENETTI
• Nathalie DAGORN
• Gérald DUFFING
• Edina EBERHARDT
• Didier FASS
• Yves HABRAN
• Nicolas HUCK
• Sandrine JACOB-LEAL
• Jacky KOEHL
• Florence LEGROS
• Sondes MBAREK
• Alexandre MELNIK
• Nirjhar NIGAM
• Elisabeth PAULET
• Philippe REBIERE
• Stefan STOECKL
• Stéphanie THIERY-DUBUISSON
• Franck VALENCIA

Logistique, Génie Industriel, Production et Maintenance

Présentation de l’axe LGIPM :

Cet axe est une initiative conjointe d’ICN Business School et du laboratoire LGIPM de l’Université de Lorraine.

L’objectif de cet axe est de contribuer à apporter des solutions à des problèmes pluridisciplinaires posés par les acteurs socio-économiques (industrie, entreprises de services, secteur public, collectivités, etc.) dans le domaine de la maintenance et la fiabilité des systèmes, de la logistique, de la production et des services. Les contributions de l’axe LGIPM se traduisent par des approches basées sur des techniques de modélisation et de simulation combinées aux outils de la Recherche Opérationnelle.

Un large champ d’applications est concerné par cet axe à une époque où les entreprises sont amenées à être de plus en plus efficace, avec une maîtrise de savoir-faire importante pour être en mesure de répondre aux aléas et préserver la qualité du produit ou du service fourni. La mondialisation, et le concept de sociétés implantées dans le monde entier impose de considérer plusieurs facteurs afin d’être compétitifs à l’échelle mondiale et d’adapter les processus de l’entreprise aux besoins de ses clients, tout en prenant en compte une vision locale et globale.

Dans cet axe, la combinaison de l’approche quantitative et qualitative est indispensable pour couvrir tous les aspects systémiques des sociétés ou organisations modernes. L’Axe LGIPM réunit donc des chercheurs d’ICN mais aussi d’autres institutions telles que l’Université de Lorraine et l’ENIM afin de bénéficier de contributeurs transdisciplinaires.

Enseignants et Chercheurs de l’axe :

• Olivier BISTORIN
• Renato GUIMARAES
• Nidal REZG
• Wajdi TRABELSI

Compétences Comportementales et Management

Présentation de l’axe MAMBO :

Cet axe  investigue l’ensemble des enjeux managériaux liés aux  comportements dans des organisations  durables en mobilisant un large pan d’approches méthodologiques et en acceptant des postures épistémologiques divergentes. Au-delà des thématiques classiquement liées au comportement organisationnel d’obédience nord-américaine (organizational behavior), l’axe accueille des contributions originales ou dissidentes marquées par une pensée critique, en lien avec la théorie des organisations (Critical management studies) ou avec les différentes disciplines des sciences humaines (sociologie et philosophie mais aussi littérature).

En particulier, l’axe ouvre des pistes aux recherches exploratoires, heuristiques, prospectives et créatives en lien avec les préoccupations environnementales, sociétales et économiques des organisations. En effet, les changements induits par l’environnement organisationnel, social et technologique demandent des profils de managers adaptés et de nouvelles formes de management appelant des compétences évolutives en termes de responsabilité, d’accompagnement, d’apprentissage et de créativité.

En outre, les recherches conduites dans l’axe prennent appui sur les données collectées par le Centre pour le développement personnel et professionnel créé par ICN Business School (« Centre de Compétences Comportementales ») qui coordonne la composante comportementale dans l’apprentissage des étudiants. L’axe mobilise également les interventions conduites dans le champ de l’Executive Education à ICN Business School.

Enseignants et Chercheurs de l’axe :

• Bertrand AGOSTINI
• Stéphanie ARNAUD
• Christian BOURION
• Agnès CECCARELLI
• Guy DELOFFRE
• Krista FINSTAD-MILION
• Nuno GUIMARAES DA COSTA
• Silvester IVANAJ
• Olga IVANOVA
• Nicole Le ROUVILLOIS
• Kamel MNISRI
• Christine MORIN-ESTEVES
• Francesc RELANO
• Sybille PERSSON
• Klaus Peter SCHULZ
• Paul SHRIVASTAVA