ICN Business School renforce son corps enseignant, de très haut niveau et international

ICN Business School poursuit le développement de sa faculté dans le cadre de son plan stratégique « Elan 2020 » et accueille 5 nouveaux professeurs permanents pour la rentrée 2017. Ces derniers recrutements portent la faculté ICN à 71 professeurs permanents (dont 86 % titulaires d’un doctorat, 58 % étrangers par la nationalité ou par le diplôme de doctorat) et 24 professeurs affiliés.

Alexandra DUENAS rejoint le département Environnement des affaires. Elle est titulaire d’un PhD de l’Université de Sheffield (Royaume-Uni) et d’une HDR de l’Université Lille 1. Avant de rejoindre ICN Business School, elle était responsable du département management de l’IESEG School of Management (campus de Paris), a travaillé à la School of Health and Related Research de l’Université de Sheffield et à la School of Mathematical and Information Sciences de Coventry University. Ses intérêts de recherche portent actuellement sur la prise de décision multi-critères, la planification de production, les protocoles de santé, le problème des méthodes structurantes, la méta-heuristique, le management des services médicaux et l’économie de la santé. Ses travaux de recherche ont été publiés dans plusieurs journaux internationaux à comité de lecture. Elle a aussi été impliquée dans des projets de conseil pour des laboratoires pharmaceutiques et s’est vu attribuer des bourses de recherche. Elle travaille comme évaluateur pour la recherche appliquée du programme du ministère de la santé au Royaume-Uni (National Health Service).

Aziza GARSAA rejoint le département Finance, audit, comptabilité et contrôle. Après avoir été diplômée de l’ESSEC de Tunis (Tunisie), elle a intégré le master recherche en économie appliquée à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et commencé sa thèse de doctorat en économie sous la double direction de Jean-Bernard Chatelain (professeur en économie à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) et Nadine Levratto (directrice de recherche au CNRS, Université Paris Nanterre). Soutenue en avril 2015, sa thèse vise à identifier l’impact de la réduction du coût du travail due aux exonérations de cotisations sociales patronales sur les performances des entreprises en France. Dès sa 1ère année de thèse, elle a été recrutée en tant qu’ingénieur d’études contractuel au CNRS, affiliée au laboratoire EconomiX de l’Université Paris Nanterre. A ce titre, elle a participé à plusieurs études réalisées pour le compte d’organismes publics. Elle a ensuite été recrutée à l’Université Paris Nanterre en qualité d’attachée temporaire d’enseignement et de recherche (ATER), puis à l’IUT de Bobigny (Université Paris 13) en tant que professeur agrégé (PRAG) contractuel.

Wendelin KÜEPERS rejoint le département Ressources humaines et comportement organisationnel. Après avoir travaillé dans le monde des affaires, un PhD à Witten/Herdecke University (Allemagne) et des études post-doctorales à St. Gallen University (Suisse), il a été affilié avec plusieurs universités en Europe et en Nouvelle-Zélande. Combinant une orientation phénoménologique et transdisciplinaire, sa recherche met l’accent sur la conception, émotionnelle et créative, des dimensions respectivement transformationnelles par rapport à des formes durables et plus responsables d’organisation et de gestion. En outre, ses travaux de recherche se concentrent sur le design, intégrant des dimensions artistiques et esthétiques aussi bien que le bon sens concret dans le leadership et l’organisation théorique et pratique. Il a publié largement dans des journaux scientifiques et aussi édité, avec Routledge, une série de livres sur “The Practical Wisdom in Leadership and Organization”.

François-René LHERM rejoint le département Finance, audit, comptabilité et contrôle. En tant que chercheur, il a développé la méthode critique d’intervention et l’a appliquée à l’audit en travaillant comme conseiller au conseil d’administration d’un des 4 réseaux majeurs. L’intervention critique est une méthode d’expérimentation personnalisée pour les sciences de gestion qui vise à déclencher et accompagner l’auto-perturbation dans les domaines de pratique arrivés à maturité. La première application de vérification a révélé une définition opérationnelle de l’audit, une percée majeure tant dans la pratique que dans la théorie qui est actuellement débattue parmi des praticiens et des régulateurs dans le monde entier. Il conduit à présent une 2ème intervention critique dans le management public avec l’ENA et ESCP Europe, et en envisage l’application au management de la santé. Il enseigne l’audit, le contrôle et la comptabilité et a été impliqué pendant plusieurs années dans la conception de programmes de formation Executive intra-entreprise.

Alexandra ROME rejoint le département Marketing. Elle est titulaire d’un doctorat de l’Université d’Edimbourg (Ecosse). Sa recherche se concentre sur les aspects sociaux, culturels et politiques du marketing et de la consommation. Elle est particulièrement intéressée par la marketisation des courants sociétaux et la marchandisation des aspects de la vie sociale, en particulier dans le contexte de relations amoureuses et sexuelles. Son travail s’appuie sur des méthodes de recherche qualitatives, à travers des entretiens en profondeur, des techniques projectives et d’ethnographie. Avant de rejoindre ICN, elle a travaillé dans la communication institutionnelle au siège social d’Allianz à Munich (Allemagne). Elle a enseigné aux Etats-Unis (Université de l’Arkansas) ainsi qu’au Royaume-Uni (Université d’Édimbourg). En plus de son doctorat, elle est titulaire d’un MSc in International Business and Emerging Markets de l’Université d’Édimbourg et d’un BSc in Business Administration de l’Eller College of Management, University of Arizona.

Outre l’accueil de ces 5 nouveaux, Klaus-Peter SCHULZ, professeur au sein du département Stratégie et entrepreneuriat, a soutenu durant l’été son Habilitationsverfahren à la Technische Universität Chemnitz – Fakultat fur Wirtschaftswissenschaften (Faculté de Sciences économiques et de gestion). D’après la charte du corps professoral d’ICN Business School et le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche, cette habilitation allemande est reconnue équivalente à une HDR nationale.

Félicitations à lui pour ce travail et l’obtention de cette habilitation.

< actu précédente

ICN Business School fait sa première rentrée sur le campus Artem

actu suivante >

Bienvenue ! Welcome! 환영 ¡Bienvenidos! Willkommen! Добро пожаловать!

sur la même thématique

2nd Artem Organizational Creativity and Sustainability international conference

ICN Business School ARTEM is currently hosting the 2nd edition of the Artem International Conference on Organizational Creativity and Sustainability. The event is taking place in the ARTEM Campus in Nancy until the 16th September 2017. The aim of the conference is to pursue the discussions initiated during 2015 edition, as well as exploring new […]

[Suite]

ICN Business School dans le top 15 des Masters in Management français du FT

Le classement des Masters in Management mondiaux du Financial Times paru lundi 11 septembre 2017 marque le début de la nouvelle saison des classements des grandes écoles. ICN Business School se maintient dans les 15 meilleures écoles françaises, 13ème école-post-prépa.

[Suite]

Expertise : le transfert de Neymar d’un point de vue marketing

Insaf KHELLADI, professeur au sein du département Marketing, a co-signé avec Sylvaine CASTELLANO, directrice de la recherche, PSB Paris School of Business – UGEI, un article sur « le casse footballistique du siècle » : « Neymar au PSG : un cas d’école sur l’e-réputation ».

[Suite]
voir toutes les actualités